En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des policiers tunisiens devant le musée du Bardo, le 23 mars, à Tunis, cinq jours après l'attentat sanglant qui a fait 22 morts.
 

Un homme de nationalité marocaine soupçonné d'avoir participé à l'attaque menée le 18 mars dernier contre le musée du Bardo, à Tunis, a été arrêté mardi soir à Milan, en Italie.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire