En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • ColibRIC41AC
    ColibRIC41AC     

    Entretien avec Erich Priebke, ex-officier nazi :
    Erich Priebke est mort le vendredi 11 octobre 2013 à Rome, à l’âge de 100 ans. Durant la Seconde Guerre mondiale, il fut capitaine de la Sicherheitspolizei allemande (police de sûreté). Enfui en Argentine après la guerre, il avait été retrouvé et arrêté en 1994, puis condamné à la perpétuité en Italie en 1998 pour le massacre des Fosses adréatines à Rome en mars 1944. Hier, le journal britannique International Business Times a mis en ligne une interview réalisée quelques mois avant sa mort.
    Entretien donné fin juillet 2013 par Erich Priebke, quelques jours avant son 100e anniversaire...
    [NDLR : cet entretien de Erich Priebke consiste en un témoignage historique d’un des derniers témoins directs de la deuxième guerre mondiale, du nazisme et de Adolf Hitler. En cela il est d’un grand intérêt pour qui est attaché à l’analyse historique objective, celle qui consiste à étudier les témoignages des deux camps, s’affranchissant d’un manichéisme aussi peu scientifique que crédible. Cependant, la loi Gayssot du 13 juillet 1990 interdit en France de contester certains faits historiques qui sont donc désormais établis par la loi. Les contrevenants seront punis d’un an d’emprisonnement et de 45 000 euros d’amende. Or, dans l’entretien suivant qui ne devait être diffusé qu’après sa mort, M. Erich Priebke s’est naturellement peu inquiété de ces problèmes juridiques. Dès lors nous avons censuré par des astérisques (***) les passages enfreignant la loi Gayssot afin de nous y conformer.] 13/10/13 bit.ly/1aibXTF

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    "Il avait fêté ses cent ans à la fin juillet.

    Erich Priebke avait été condamné en 1998 en Italie à la réclusion à perpétuité pour sa participation au massacre des fosses Ardéatines à Rome en mars 1944. Cet ancien criminel était depuis de nombreuses années aux arrêts domiciliaires à Rome, dans l'appartement de son avocat.

    Un grand criminel de guerre !! ...........MEURT à 100 ans ! C'est ça la "justice divine" ! ?

Votre réponse
Postez un commentaire