En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • satan
    satan     

    quel honte l europe pourri et a par ca pas assez d etrangers votez marine

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    savez vous qu'il est très très difficile de venir en France de manière honnête et responsable, même pour 2 jours (invitation par un français ayant les moyens, passeport, visa, son compte en banque dans le pays d'origine rempli). Par contre en y allant de force, la tout est bon, bingo.

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    malheureusement, c'est leur seul but...venir en violant la France riche, genereuse et égalitaire.

  • Celimene
    Celimene     

    ça fonctionne à plein régime !

  • deuxc
    deuxc     

    Pourvu que ça vienne pas en France!

  • Yamaguchi Gumi
    Yamaguchi Gumi     

    Quoi? On peut pas demander d'allocs en Italie ni avoir le soutien d'associations qui nous aident à porter plainte contre un préfet pour avoir des allocs et une carte? Bon ben on va aller en France, là-bas, on a l'AME et une aide financière sans rien faire, des assocs nous prennent en charge avec l'argent des français qui travaillent, et si la préfecture nous donne pas une carte de séjour, boum, on va au tribunal administratif avec un avocat payé par l'aide juridictionnelle, encore les fric des français et on pourra finalement avoir une carte de séjour et rester à glander en touchant de l'argent.

  • 1PourAvis
    1PourAvis     

    Un billet de train payé par les italien et hop La France est la, riche prête a être aspirée.

  • EXile fiscal
    EXile fiscal     

    il faut mettre un terme defiitif a cette invasion

Votre réponse
Postez un commentaire