En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • zero de conduite
    zero de conduite     

    "totalitaire" est un mot fort mais pourriez-vous m'expliquer en quoi il 's'applique au sionisme?

  • JOSENTET
    JOSENTET     

    La phrase dans l'article comporte que le gouvernement Israélien va "apporter une réponse appropriée et sioniste..." Sans entrer dans les qualifications habituelles entre occupants et occupés il faut remettre le terme sioniste dans son cadre historique: celui d'une idéologie totalitaire ayant conduit à l'appropriation illégale de territoires. Cela n'a rien avoir avec une religion ou une appartenance réelle ou supposée à un peuple (soit-disant élu) le sionisme reste une option politique qui n'a pas sa place dans une démocratie et qui agit en dehors des règles internationales. En outre c'est bien cette idéologie qui a été à l'origine des spoliations territoriales et de la naissance du "peuple palestinien" qui n'existait pas avant que des étrangers accaparent le sol de cette région au nom d'un droit au retour auto-proclamé.

Votre réponse
Postez un commentaire