Les islamistes syriens prennent une position d'artillerie dans le nord

T.B. avec AFP
Le 10/02/2013 à 22:14

Des rebelles islamistes syriens se sont emparés dimanche d'une position d'artillerie dans la province de Raqa (nord), tandis que des insurgés ont bombardé une brigade de l'armée avec leurs chars à Deir Ezzor (est), selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Selon un bilan provisoire de l'OSDH, les violences ont fait dimanche au moins 50 morts - 23 civils, 20 soldats, 17 rebelles - à travers le pays. Samedi, le bilan s'était élevé à 125 morts, dont 52 civils.

Des jihadistes ont pris le contrôle d'une position d'artillerie et d'un barrage militaire à Tabqa, dans la province de Raqa, et se sont emparés de munitions et de pièces d'artillerie lourde, selon cette organisation qui s'appuie sur un réseau de militants et de sources médicales.

Plus à l'est, des insurgés ont bombardé dimanche avec leurs chars le siège de la brigade 113 de l'armée à Deir Ezzor a ajouté l'OSDH.

Cette base et l'aéroport militaire, encerclés depuis des semaines, sont les deux principales positions des forces du régime dans cette localité de l'est du pays, dans une province désertique mais riche en pétrole largement contrôlée par les insurgés.

Toute l'actu International

La question du jour

Faut-il permettre l'ouverture de tous les magasins le dimanche?