En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Iran: une journaliste conservatrice choque en s'affichant sans voile et bière à la main

Mis à jour le
Azadeh Namdari est critiquée pour son attitude lors d'un voyage en Suisse.
 

Une présentatrice vedette de la télévision iranienne, aux idées plutôt conservatrices, est au coeur d'un scandale dans son pays après avoir été photographiée non voilée et en train de boire de l'alcool. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • ksven
    ksven     

    Comme quoi tous les ajouts sexistes aux dogmes religieux, qui ne sont que sortis des fantasmes de cerveaux malades, sont les mêmes dans toutes les religions. Un tas de bêtises.

  • PlusZero
    PlusZero     

    Et dans quelques jours/semaines, les médias vont nous dire que cette journaliste est en prison pour « atteinte aux bonnes mœurs » style Iran…. A part cela, j’admire son courage !!!

  • PlusZero
    PlusZero     

    Et dans quelques jours/semaines, les médias vont nous dire que cette journaliste est en prison pour « atteinte aux bonnes mœurs » style Iran…. A part cela, j’admire son courage !!!

  • Choumicha
    Choumicha     

    Grosse hypocrisie comme chez beaucoup de mulsulwomen et mulsumen qui s'affichent avec voile et barbe alors qu'on sait tous que l'habit ne fait pas le moine. Exhiber sa religion est péché d'orgueil.

  • Demokos
    Demokos     

    "Portée aux nues", nues comme nuées, comme nuages, donc couverte de louanges, tenue en très haute estime. Ce qui est exactement le contraire de ce que vous semblez avoir voulu écrire.
    Certains ont passé leurs années collège au fond à droite près du radiateur ...

Votre réponse
Postez un commentaire