En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
En Iran, le candidat modéré Hassan Rohani, se rendant aux urnes, le 15 juin.
 
En Iran, le candidat modéré Hassan Rohani, se rendant aux urnes, le 15 juin. - DR

Selon un décompte effectué dans 65% des bureaux de vote, le modéré Hassan Rohani était largement en tête de l'élection présidentielle iranienne.

Votre opinion

Postez un commentaire

  •  
  •  
1 opinion
  • MICK Bravo     

    > Dans tous les médias ( français ) l ' adjectif " modéré " est associé a Hassan Rohani ;En ce qui me concerne , je ne suis pas certain qu ' il faille utiliser cet adjectif s 'agissant d ' un homme politique iranien , et en tous cas- modéré- n ' a rien a voir avec ce que l ' on perçoit de ce terme en occident . . . D 'ailleurs , il y a 1 ou 2 jours j ' ai vu et entendu sur BFMTV une déclaration de ce pseudo modéré qui - AVEC le SOURIRE -(1) délivrait des menaces à peine voilées envers Israël . . . On verra dans quelque temps si les médias s ' accordent encore a dire qu ' il est " modérés " (1) Ce personnage est pratiquement toujours illustré dans les médias- avec le sourire - ; pourtant il est un dicton qui dit : " il ne faut pas juger les gens sur la mine ." <

Votre réponse
Postez un commentaire

  •  
  •