En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ColibRIC41AC
    ColibRIC41AC     

    Israël aurait construit sa 80ème bombe nucléaire (sa dernière) en 2004.
    Selon un rapport publié dans la revue Bulletin de la science atomique, l’Etat d’Israël ne détiendrait que 80 têtes nucléaires. Et à en croire cette revue, la dernière bombe atomique fabriquée par Israël remonte à il y a 9 ans, en 2004. « Depuis lors » explique la revue, « l’arsenal nucléaire israélien est resté tel quel. »
    Toutefois, les auteurs du rapport, Hans Kristensen et Robert Norris affirment que l’Etat Juif « a assez de matière première en stock pour créer, assez rapidement, entre 115 et 190 bombes et ogives nucléaires. »
    Les deux premières bombes nucléaires israéliennes, selon le rapport, ont été créées en 1967, trois ans après la Chine et la France. Ensuite, « tous les ans, Israël augmenté son arsenal de 2 à 3 bombes par an. »
    Rappelons que les autorités israéliennes n’ont jamais officiellement nié ni confirmé la présence d’un arsenal nucléaire. Tous les articles sur ce sujet dans les médias israéliens sont publiés en référence à des sources étrangères. Et quand les partisans d’un Iran nucléaire affirment « mais Israël a déjà la bombe, pourquoi par l’Iran » – simplement parce qu’Israël n’a jamais menacé de rayé qui que ce soit de la carte du monde.
    À l’heure actuelle, selon le Bulletin de la science atomique, dans le monde, il y a environ 10.215 charges atomiques: 4.650 aux États-Unis, 4480 enRussie, 300 en France, 250 en Chine, 225 au Royaume-Uni, 120 au Pakistan, 110 en Inde, 80 en Israël. La Corée du Nord a effectué des essais nucléaires, mais il n’y a pas de données fiables sur la présence de bombes atomique.
    Bien entendu, au final, seul quelques personnes au monde connaissent réellement la vérité sur la bombe atomique israélienne, et sur les stocks détenus (ou non) par Jérusalem. 15/09/13 JSSNews

Votre réponse
Postez un commentaire