En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des Kurdes regardent depuis la ville turque de Suruc le bombardement de la ville de Kobané, en Syrie, par les forces de la coalition contre Daesh (Etat islamique)
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • selenium
    selenium     

    Entre poutine qui frappe l'opposition Syrienne et Erdogan qui frappe les Kurdes, c'est Daesh qui se frotte les mains.

  • marsup
    marsup     

    erdogan se voit pousser des ailes apres les elections ! et s'en donne a coeur joie a assassiner les terroristes de ... druzes .. moi qui pensait que l'ennemi etait daesh mais apparemment pas pour tout le monde

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à marsup)

    Dès le début on s'en doutait qu'il s'évertuerait plus à chasser les Kurdes que les Daeshiens.

  • grognon
    grognon     

    Je croyais que Daesh était l'ennemi commun !!!

Votre réponse
Postez un commentaire