En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Au checkpoint de Mossoul, la deuxième ville d'Irak, ce week-end.
 

Washington a condamné dimanche le massacre "horrible" perpétré par les jihadistes sunnites, qui affirment avoir exécuté 1.700 soldats chiites irakiens à Tikrit (nord).

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

9 opinions
  • hgo04
    hgo04     

    Ce sont les mêmes djihadistes que nous soutenons en SYRIE... qu'on se le dise!

  • daddy
    daddy     

    Pétrole, pétrole...

  • Martel2014
    Martel2014     

    Les américains sont vraiment de grands stratèges : en Syrie, ils soutiennent les sunnites contre les chiites. En Irak, c'est l'inverse et au passage, ils deviennent les alliés objectifs de l'Iran. Toute la bêtise et l'inculture des américains au service de la géopolitique.

  • gugus67
    gugus67     

    Quand ils n'auront + de pétrole ,on s'en foutra .

  • gugus67
    gugus67     

    On a la bombe atomique pour anéantir cette racaille et on laisse faire ; combien de soldats devront encore mourir pour que l'on supprime cette religion néfaste.

  • Bernard Cuny
    Bernard Cuny     

    Dévelppse donc donc, ce que tu appelles inepties l' "ami" qu'on rigole un peu !...

  • Massac
    Massac     

    Que d'inepties dans ce commentaire !

  • Bernard Cuny
    Bernard Cuny     

    Face aux succès de l’offensive des prétendus «Jihadistes » en Irak, l’ « OIM » évoquant les « 500000 » réfugiés fait dans la « pleurniche » et l’ "humanisme" abstrait, comme d’ailleurs l’ensemble des médias écrits et audio-visuels occidentaux, en particulier les "français"…

    Comme si l’on pouvait faire abstraction des causes premières de la destruction de l’État moderne irakien avec son "cortège" de destructions matérielles, de centaines de milliers de civils tués, handicapés à vie, enfants victimes de malformations congénitales et des migrations massives de populations tant à l’intérieur du pays qu’au-delà de ses frontières, notamment en Syrie, dont le chef d’orchestre fut l’Empire anglo-saxon avec ses Sujets, Européens, Dynastiques obscurantistes du Golfe, leur appendice « israëlien » et l’ « ONU »...

    D’abord par une première guerre au nom de la "délivrance" du sanctuaire pétrolier Koweitien, suivie de dix années d’asphyxie économique et sociale sous couverture onusienne "baptisée" sanctions et d’un "dépeçage" du pays avec deux zones nord (kurde) et sud (chiite) d’ "exclusion aérienne » (le pouvoir légitime et légal du pays étant limité à la zone centrale), d’une seconde guerre au nom de de la chute d’un "dictateur", du mensonge des "ADM" et d’un prétendu hébergement d’Al Qaïda, enfin, après "dé-Baathisation », la remise en gestion du pays à des renégats embarqués dans les fourgons de l’Empire et manipulant l’ Islam chiite (la «porcherie » Saoudienne et autres manipulant l’Islam sunnite) avec des dizaines de milliers de victimes civiles d'attentats …

    Oui, comme je l’ai dit plus haut, on peut au moins espérer que derrière l’offensive actuelle des prétendus « jihadistes » se profile enfin une Résistance de la nation arabe irakienne se joignant aux Résistance de la nation arabe syrienne, libanaise et palestinienne, face à l’ennemi commun « israélien » et son principal parrain, l’Empire Anglo-Saxon et ses Sujets...

  • verificator
    verificator     

    Le silence sur l’"Oradour" nazi à Bagdad filmé par les djihadistes est incroyable dans la presse française depuis hier (centaines de soldats irakiens implorants conduits et alignés dans leur fosse commune et massacrés à l’arme automatique). J'ai honte pour notre pays.

Votre réponse
Postez un commentaire