En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Barack Obama étudie plusieurs options sur la manière de réagir à l'offensive irakienne.
 

Laurent Fabius a également réagi à la progression des jihadistes, estimant que la communauté internationale devait "impérativement se saisir de la situation".

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Ansaldo
    Ansaldo     

    C'est un problème de justice international et le Président Américain n'influe pas sur la justice n'est ce pas ?

  • nortkin
    nortkin     

    Il n'y a plus rien à faire, malheureusement. Les américains ont déclenché une formidable poussée de l'extrémisme islamique mondial et rien ne pourra les arrêter, au moyen orient, si ce n'est une guerre ouverte "nord vs sud". C'est sans doute de cette manière que va se définir le profil de la nouvelle WW3 !

Votre réponse
Postez un commentaire