En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un militaire irakien patrouille dans le centre de Bagdad, quelques heures après la nomination d'un nouveau Premier ministre, Arabi, en remplacement de Maliki.
 

La mobilisation des pays occidentaux s'est intensifiée d'un cran, ce mercredi, face à l'urgence de la situation sécuritaire en Irak. Paris a notamment annoncé l'envoi très prochain d'armes aux combattants kurdes, pour pouvoir contrer l'ennemi jihadiste.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire