En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
François Hollande et le président du gouvernement régional du Kurdistan, Massoud Barzani, le 12 septembre 2014, à Erbil.
 

Au cours de la deuxième étape de sa visite en Irak, à Erbil, dans le Kurdistan irakien, François Hollande a annoncé qu'un pont humanitaire serait créé pour aider les réfugiés fuyant les jihadistes de l'EI.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • aluilofeu69
    aluilofeu69     

    Heureusement la TVA va augmenter, les retraites vont stagner , la secu va moins rembourser pour payer, nourir , soigner,et loger tout ce monde , Ouf !!!!

  • MarianneL
    MarianneL     

    et encore des visas !

  • gaulliste30
    gaulliste30     

    juste une question avec quel argent..???? on integre ça dans les 4,4% de deficit du PIB...ou on ajoute ça à la dette.?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Hollande va se chercher une côte de popularité en Irak.

  • vestale
    vestale     

    FH se sent pousser des ailes quand il est à l'étranger !! C'est là qu'il est le mieux !!...Pont humanitaire, encore plus d'aides, armes, et surtout autosatisfaction de lui-même "J'ai décidé "!!! Q'en est-il de l'état de son propre pays avec encore une mauvaise nouvelle concernan les petits retraîtés ??

    Grincheux
    Grincheux      (réponse à vestale)

    Pour ce qui est de la gestion de la France, c'est une autre paire de manches ....

  • vestale
    vestale     

    Moi à la place de Barzani, je me méfierai des promesses de Hollande!

    MarianneL
    MarianneL      (réponse à vestale)

    je me méfie des deux

    vestale
    vestale      (réponse à MarianneL)

    moi aussi ! :)

Votre réponse
Postez un commentaire