En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des enfants remplissent d'eau des jerricans dans le camp de Hammam al-Alil, le 18 mars 2017 en Irak
 

Le calvaire des habitants libérés de Daesh par l'armée irakienne aux alentours de Mossoul, n'est pas fini. Ils font face à une pénurie d'eau potable. Certains rechignent à faire leur retour à Mossoul-ouest libéré, faute d'accès à l'eau.

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire