En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le premier ministre irakien Nouri al-Maliki, le 30 avril 2014, à Bagdad.
 

Face à l'offensive jihadiste en Irak, le premier ministre Nouri al-Maliki, au pouvoir depuis 2006, pourrait ne pas tenir bien longtemps.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Pourquoi titrer à l'affirmative pour embrayer avec une accroche au conditionnel ? Question purement rhétorique.

Votre réponse
Postez un commentaire