En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Geronimo, photographié ici en 1887.
 

Les Indiens d'Amérique du Nord réclament des excuses à Barack Obama. Ils n'ont guère apprécié que l'opération commando ayant entraîné la mort d'Oussama ben Laden ait été baptisée «Geronimo».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Fredozzio
    Fredozzio     

    C'est vraiment ahurissant !!
    On a peine a croire que ces abrutis on fait une chose pareille... Qu'ils soient damnés.

  • quartier
    quartier     

    bon la, effectivement faut faire attention, au mot, Géronimo devait être fier, c'est une victoire également pour lui,
    j'adore ce peuple , même moi j'aiu du sang Huron dans les veines

  • tatannka
    tatannka     

    Les robespierre et autre Mara sont indétronables dans la cruauté, mais ces Skull and Bones ne sont pas loin d'eux au niveau du cynisme crasseux. Parions que que si il avaient vécu pendant la révolution française, ils auraient été les meilleurs amis des cruels "jacobins". Le kukus-klan (à vérifier l'orthographe!) pour amérindiens existe et ne porte pas de nom...

  • misslakalach
    misslakalach     

    Ils ont raison.!© AP | Le crâne de Geronimo serait dans une vitrine de l’ordre des Skull and Bones à New Haven. ..Voir la petition en cours :
    A l'attention du Congrès des États Unis d'Amérique, En 1918, le grand-père du président, Prescott Bush, et plusieurs complices, ont profané la tombe du Saint homme apache, Géronimo, à Fort Sill. Ces hommes ont dérobé la tète de Géronimo et une bride en argent de grande valeur qui était enterrée avec lui. Ils ont ensuite ramené leur trophée à l'Université de Yale et l'ont exposé dans le local de la fraternité secrète des Skull and Bones. (...) Nous, les signataires, sommes horrifiés par cet étalage de sorcellerie élitiste et raciste, et demandons au congrès, avec l'assistance de la loi, de lancer immédiatement une enquête pour vol et détention de restes humains à l'encontre des Skull et Bones.

  • tatannka
    tatannka     

    "Opération Géronimo"? et pourquoi pas "Opération Général Lee" (le sudiste)ou "Opération Georges III" (roi d'angleterre ennemi de l'indépendance de Etats-unis)ou même "Opération Martin Luther King" (nom du leader pour l'émancipation des "noirs américains"). Tout ceci dénote une mentalité rétrograde étatsunienne, typiquement républicaine au sens stricte du mot. Dans l'esprit des dirigeants étatsuniens Géronimo n'est pas un héros de l'indépendance amérindienne mais un ennemi (de l'intérieur); je dirais même plus, l'ennemi symbolique qui peut donc être rattaché à tout les autres ennemis des Etats-Unis d'amérique. Comparer géronimo à Ben laden est une offense aux amèrindiens, les "natives". c'est comme si la France lançait des "Opérations paolini", opération "Marquis de la Rouërie", "Opération Le Balp", "Opération Jean-marie Djibaou"...Parfois, cettte Amérique fédéraliste, a des poussées de mentalités qui ressemblent aux états les plus hyper centralisés. L'Amérique, à t'on coutume de dire, a 30 ans d'avance sur nous... ça promet une france encore p^lus franchouillarde?!§

  • nanardunor
    nanardunor     

    ici comme ailleurs il faut faire attention aux mots qu'on emploie pour faire une phrase ou animer une discussion big brother écoute … par contre poignarder un type dans la rue … bof … banal mais prononcer des " mots " houlà c'est grave

  • travel47
    travel47     

    On aurait pu appeler ça Israël. Donc ils n'auraient pas eu le droit de protester.

  • Paul et Mike
    Paul et Mike     

    ... qui est depuis lui aussi furieux.

  • ji06pé06
    ji06pé06     

    indien pour certains, saint jerome pour d'autres! c'est un nom de code. point barre!

  • le rapeur de l'espace
    le rapeur de l'espace     

    franchement si cette opération s'était appelée "opération T-Rex" nous aurions eu les descendants des dinosaures sur le dos d'Obama !

Votre réponse
Postez un commentaire