En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les garçons mettent leurs vêtements dans des jarres. Les filles restent habillées.
 

Une centaines d'élèves de l'Etat du Gujarat en Inde sont obligés de traverser chaque jour une rivière pour se rendre à l'école, en l'absence de pont reliant les deux rives. Si les garçons peuvent se dévêtir pour la traversée, les filles, elles, doivent être habillées et continuer, trempées, leur journée.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • condor
    condor     

    Encore un gouvernement de corrompus qui s'en fout plein les poches. Il faut pas me dire qu'ils n'ont pas les moyen de construire une passerelle. Ces enfants sont en danger par l'eau et ce qu'il y a au fond de ces rivières, mais cela ne dérange personne.

  • Dark
    Dark     

    Il y a peut être moyen de tendre une corde déjà pour les aider, ou ne serais ce qu'un pont de singe. On nous passes des émissions sur la survie a longueur d'année à la tv et y a pas une ong pour planter deux bout de bois et une ou deux cordes ? Le Royaume Unie peut pas leur envoyer Bear ? Ca lui ferais une émission gratos !

Votre réponse
Postez un commentaire