En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un employé du complexe de Sellafield observe les barils de déchets nucléaires, le 26 septembre 2002.
 

La direction du plus gros complexe nucléaire européen a annoncé ce vendredi matin que des niveaux anormalement élevés avaient été détectés sur le site, avant d'expliquer en début d'après-midi que l'alerte n'était liée qu'à une présence de radon naturellement présent dans l'atmosphère. Que s’est-il passé ? Est-ce grave ? BFMTV.com fait le point.

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    "Qui aurait". La fusion contrôlée reste théorique. En attendant le jour où on aura accès à une énergie miraculeuse (mais qui aura forcément ses détracteurs), on fait tourner le système avec les moyens qui existent.

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Le nuclaire est un sujet d'inquiétude légitime. Mais rappelons nous que la route cause 3000 mort par an et des dizaines de milliers d'accidents graves qui n'empêche pas les gens de se comporter comme de parfaits irresponsable. Ici il y a eu alerte, application d'un principe de précaution puis explication une fois que le calme est revenu. Je ne pense pas qu'on devrait s'en alerter plus que de raison.

  • tmjrc2011
    tmjrc2011     

    Les Japonais sont certainement pour le nuclèaire. Et ils se demandent si le prochain Tsunami apportera le rèconfort. Cette centrale anglaise a perdu + de 8 tonnes de plutonium certes avec le temps. Les autorités ont expliqué que le traitement devait etre èconomiquement raisonnable pour la rentabilité, Donc on peut certainement faire confiance à toutes leur explications. Il y a que de la transparence dans le nuclèaire que chez nous on estè les seuls à etre èpargnè par chernoby. Les anti-nuclèaires sont peu crèdibles que l'Allemagne a programmer l'abandon partiel de nuclèaire, Mais bon Areva s'indigne aussi sur ses clients qui pour des raisons de certificats manquand retardent les travaux. Et malgré toutes prècautions les zones contaminées le restent pour des siècles. Un dètail qui a interresser beuacoup de payer à investir dans le fusion controlée qui aurait le mèrite d'ètre plus rassurante, Pourquoi finalement ces pertes radioactives interressent la presse,,,

  • Le maquis de Grandrupt
    Le maquis de Grandrupt     

    Si vous arrivez à avaler ces salades de radons ambiants ! vous faites certainement partie de ceux qui font rentrer un boeing dans un trou de 4 metres de diamètre! MOUHAHHAHAHAHA

  • frankun
    frankun     

    Le problème est que les anti-nucléaire rentre chez eux le soir et allume leurs lumières, leur télé, leur ordi...sans se demander d'où vient l'énergie qu'ils consomment. Retournons aux centrales thermique et polluons l'air que l'on respire...C'est mieux non? Que ces soit disant écolo coupent d'abord le courant chez eux avant de partir en croisade.

  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    hum ! c'est bien inquiétant tout ça !

  • coucou85
    coucou85     

    looool http://www.dailymotion.com/video/x4madx_les-inconnus-centrale-nucleaire_fun

Votre réponse
Postez un commentaire