En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Eddie Ray Routh, 27 ans, risque la prison ou l'internement psychiatrique à vie. Il est accusé d'avoir tué Chris Kyle, le héros "d'American Sniper", qui sort sur les écrans ce mercredi en France.
 

L'ancien Marine Eddie Ray Routh, 27 ans, comparaît actuellement devant la justice et risque la prison ou l'internement psychiatrique à vie. Il est accusé d'avoir tué Chris Kyle, le soldat qui a inspiré le film American Sniper, qui sort sur les écrans ce mercredi en France.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Google-117427600781902784273
    Google-117427600781902784273     

    Il n'est pas directement responsable. Cet homme jeune à servi son pays avec son talent de tireur, quoi lui reprocher, d'avoir tuer ses deux camarades, certes. Mais on a volontairement oublié que les fautifs, sont ceux qui lui ont donné des ordres pour tuer pendant ces années de campagnes de guerre. Le soldat ne discute pas, il obéit, il sert une cause, il défend son pays, on ne lui demande pas de réfléchir, mais d'obéir. Les grands chefs dans leur grand bureau bien au chaud, sont responsables directement de tous ces morts pendant une guerre. Que dirions nous, des pilotes qui ont bombardé des villes des villages, que ce soit au Vietnam, Afghanistan, sans oublier les deux bombes atomiques sur les ordres des grands chefs. On pourrait en dire des choses sur la responsabilité, des chefs qui sciemment ont pris le risque sur les pertes collatérales, un honte, des meurtres pour la réussite d'une mission. Que fait la justice?

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Google-117427600781902784273)

    Tu parles de qui là en soulignant sa non responsabilité ?
    Du sniper assassiné ou de son meurtrier dont c'est le jugement bientôt ?
    Faut préciser quand il s'agit de deux personnes ayant le même boulot.
    Surtout que le sujet principal de l'article c'est le prévenu et pas le sniper.

Votre réponse
Postez un commentaire