En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Hiroo Onoda, un soldat japonais qui n'a appris qu'en 1974 que la Seconde guerre mondiale était finie, sort le jungle où il était resté caché depuis 1944, le 11 mars 1974.
 

Un ancien soldat japonais a vécu caché dans la jungle aux Philippines jusqu'en 1974, où il a poursuivi la mission qui lui avait été confiée en 1944, attendant en vain des renforts.

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Jack Jones
    Jack Jones     

    A la lecture du titre j'ai cru qu'il s'agissait de Manu Valls

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Elle n'est pas de toute première fraîcheur votre info ;)

  • Yamaguchi Gumi
    Yamaguchi Gumi     

    Cet homme avait écrit un bouquin sur ses 30 ans passé dans la jungle. Il est assez incroyable de voir la détermination dont ont pu faire preuve ces soldats japonais, sui ont continué de se battre au nom de l'empereur Hirohito. Certains verront ça aujourd'hui comme du fanatisme, mais en voyant la façon dont ces hommes ont été conditionné dans les années 1920-1930, il n'est pas étonnant que certains d'entre eux aient choisi de continuer le combat. La plupart des soldats japonais ont préféré en 1945 se faire exploser une grenade contre le ventre plutôt que de se rendre aux américains et de revenir au pays avec un sentiment de honte. D'ailleurs un soldat japonais capturé à Guam en 1970 avait déclaré être honteux d'être de retour au Japon vivant. Il n'y a pas a douter que le gouvernement nippon a su reconnâitre à sa hauteur le dévoument absolu dont ont fait preuve ces hommes pour leur pays.

Votre réponse
Postez un commentaire