Hospitalisé, le prince Philip manque la fin du jubilé

Le prince Philip, l'époux de la reine Elizabeth II, "va mieux", selon son plus jeune fils Edward qui lui a rendu visite ce mardi après-midi à l'hôpital où il avait été admis la veille pour une infection de la vessie. Depuis lundi après-midi la reine participe seule aux cérémonies du jubilé de diamant, et le prince consort manque un peu aux Britanniques.

Emeline d'Harcourt
Le 05/06/2012 à 18:55
Mis à jour le 05/06/2012 à 19:23

Difficile de ne pas remarquer son absence, quand la reine monte sur la tribune du concert lundi soir. Quelques heures plus tôt Le palais de Buckingham avait publié un communiqué signalant l’hospitalisation du prince Philip pour quelques jours pour une infection urinaire.

Ovation

"Le seul point noir de cette soirée, a regretté le Prince Charles du haut de la scène du concert, lundi soir, c'est que mon père n'a pas pu être ici parce qu'il est malheureusement souffrant. Mais, Mesdames et Messieurs, si nous crions suffisamment  fort il pourra nous entendre de l'hôpital. Et le silence n’est revenu qu’au bout de trente secondes, rien ne dit que le duc d’Edimbourg a entendu l’ovation du fond de l'hôpital Edouard VII, mais l'épisode montre que les Britanniques se soucient de lui. Dimanche sous la pluie et dans le froid la reine et son mari sont restés debout pendant quatre heures, pendant la parade fluviale. Jamais ils n'ont utilisé les sièges préparés pour eux, à 91 ans cela n'est pas recommandé par les médecins. Mais les Londoniens en sont persuadés, la reine fera face. Toute la journée la reine, toujours seule, a donné le change, et pas un signe de lassitude n'est venu perturber les célébrations du jubilé.

La question du jour

Soupçonné de conflit d'intérêts, Aquilino Morelle devait-il démissionner?