En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
MSF demande une commission d'enquête internationale pour le bombardement de l'hôpital à Kunduz
 

Après le bombardement américain contre l'hôpital de Kunduz, Médecin Sans Frontières a demandé, ce mercredi, une enquête internationale.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • richard38
    richard38     

    Ces américains sont sacrément maladroit et ils viennent nous donner des leçons de morale. Ils vont essayer de trouver une bonne excuse et tout les stratagèmes pour minimiser ce drame.

  • davidabell
    davidabell     

    J'ai perdu le peu de respect qui me restait pour MSF.

    L'idée qu'une "commission internationale" puisse avoir aucune crédibilité est ridicule.

  • Zoé
    Zoé     

    Si c'avait été Poutine qui fasse cette bavure, que n'aurait on pas entendu

    Si c'est Poutine=crime contre l' humanité
    Si c'est Obama=dommage collatéral acceptable

  • Jean Jacques chollez
    Jean Jacques chollez     

    Les conventions de Genève ne sont valables que dans Genève intra-muros !
    De la bouillie pour crédules

    davidabell
    davidabell      (réponse à Jean Jacques chollez)

    Elles ne sont valables qu'entre signataires, bien que durant la Deuxième Guerre Mondiale les Allemands l'aient respectée pour les prisonniers de guerre pour que leurs prisonniers soient traites de la même façon.

    Bien évidemment (sauf pour MSF) une erreur dans une zone de guerre n'a rien à voir avec la Convention de Genève.

Votre réponse
Postez un commentaire