En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des migrants nourris comme des animaux dans un enclos en Hongrie.
 

Une vidéo filmée par une bénévole australienne à l'intérieur du plus grand camp de migrants en Hongrie montre la manière dont la nourriture est distribuée. Elle décrit des conditions "inhumaines".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • Emilie2a
    Emilie2a     

    Mdr ! Inhumain?? Pardonnez moi mais ils sont en train de les nourrir quand même. J'ai vu des vidéos où des bénévoles tentaient de distribuer des repas êt ils se faisaient voler les sacs immédiatement par des petits groupes. Donc obligés de faire comme ça sinon c'est l'apocalypse

  • Julien 02
    Julien 02      

    Tiens... encore censuré....

  • trevorsteven
    trevorsteven     

    Ils n'ont toujours pas la moindre demande d'asile en Hongrie...Bizarre non

  • nonos69
    nonos69     

    je me souviens de vidéos d'avions humanitaire en afrique qui jetais des sacs de riz en plein vol
    merci a tous les medias de faire l'opignon du jour
    du pain et des jeux comme d'irai l'autre

  • toto le modo
    toto le modo     

    Faire appel à l’émotionnel plutôt qu’à la réflexion
    Faire appel à l’émotionnel est une technique classique pour court-circuiter l’analyse rationnelle, et donc le sens critique des individus. De plus, l’utilisation du registre émotionnel permet d’ouvrir la porte d’accès à l’inconscient pour y implanter des idées, des désirs, des peurs, des pulsions, ou des comportements…

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à toto le modo)

    C'est pas pour rien que l'article débute en énumérant les images chocs.

    Altas
    Altas      (réponse à toto le modo)

    Exactement !

  • bourbon-one
    bourbon-one     

    Putain de bobo qui comme d'habitude ne sait pas ce que sait d'avoir les mains dans le cambouis.
    La Hongrie est pays pas très très riche ...
    Mais si les migrants ont des smartphones et des nikes ils peuvent peut être s'acheter de la bouffe non.

  • peuple_reveille_toi
    peuple_reveille_toi     

    En France, comment nourrit-on, loge-t-on les sans-abris ?
    Avant de balayer devant la porte de son voisin.....

    toto le modo
    toto le modo      (réponse à peuple_reveille_toi)

    on laisse faire les poubelles aux sdf, faut qu'ils de dépêchent avant que ça ne leur soit interdit aussi

  • JulienJPF
    JulienJPF     

    On se croirait revenu dans les années 40

    J Ripleure
    J Ripleure      (réponse à JulienJPF)

    Oui, J'espère que mon père n’aura pas été FFI (résistant) pour rien !

    mysti
    mysti      (réponse à JulienJPF)

    qu''est-ce que vous en connaissez des années 40. Vous aviez quel âge en 1940, et vous avez été témoin de quoi ?

    Rico
    Rico      (réponse à mysti)

    +1000000000000 Excellent !

  • JulienJPF
    JulienJPF     

    Vraiment épouvantable

  • Kentaragi
    Kentaragi     

    Et en France ça aurait été comment ? Je doute que vu les moyens et la situation dans notre pays, cela aurait été différent. La Hongrie est débordée et fait avec les moyens dont elle dispose, c'est trop difficile de le comprendre ?

Votre réponse
Postez un commentaire