En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des demandeurs d'asile, le 25 juin 2015 dans la ville hongroise de Röszke, à la frontière avec la Serbie
 

La loi de mise en détention systématique des migrants est entrée en vigueur en Hongrie mardi, malgré les appels du respect des "principes" humanitaires de l'UE, et les vives critiques des ONG.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Merci aux Hongrois, avec les lois hypocrites des technocrates qui nous imposent des règles insupportables, chez nous les migrants sont rois et pullulent dans nos rues en toute impunité alors qu'on nous parle en permanence d'état d'urgence, d'état de droit.
    Leur venue est illégale, normal qu'ils soient mis au ban de la société qu'ils tentent d'envahir.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Si on n'était pas gouvernés par des lâches aux ordres de certains collabos humanitaristes déconnectés de la réalité, on n'aurait pas de dizaines de gamins errants dans le 18e ou de milliers d'adultes trainant un peu partout dans nos rue, formant des groupes dans de nombreuses stations métro, installant des bidonvilles à divers endroits dans et aux abords de nos villes.
    Ceux qui nous gouvernent n'ont rien compris à comment on évite à un pays de sombrer dans le chaos.

  • waldhari
    waldhari     

    Correct !
    Semper-fi.

Votre réponse
Postez un commentaire