En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Ken Tsang, passé à tabac par la police en 2014, a néanmoins été reconnu coupable de violences contre les policiers, et risque deux ans de prison.
 

Le manifestant pro-démocratie hongkongais dont le passage à tabac en 2014 par des policiers -filmé- avait fait le tour du monde a été jugé coupable ce jeudi de violences contre d'autres policiers.

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • nanny
    nanny     

    C'est bon ça

  • Mordicus
    Mordicus     

    Pas besoin d'aller à Hong Kong pour trouver ces cas de figure, Cazeneuve en est expert dans la matière, Valls aussi. Le régime ici est à bout de souffle, on en verra de toutes les couleurs avant la démission forcée de Valls et Hollande. Vivement ce régime dégage au plus vite !!!!

  • Mordicus
    Mordicus     

    Pas besoin d'aller à Hong Kong pour trouver ces cas de figure, Cazeneuve en est expert dans la matière, Valls aussi. Le régime ici est à bout de souffle, on en verra de toutes les couleurs avant la démission forcée de Valls et Hollande. Vivement ce régime dégage au plus vite !!!!

  • Mordicus
    Mordicus     

    Pas besoin d'aller à Hong Kong pour trouver ces cas de figure, Cazeneuve en est expert dans la matière, Valls aussi. Le régime ici est à bout de souffle, on en verra de toutes les couleurs avant la démission forcée de Valls et Hollande. Vivement ce régime dégage au plus vite !!!!

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Mordicus)

    Nawak en France c'est la police qui est le plus souvent jugée et sanctionnée, les victimes sont rares par contre les malfrats qui attaquent les policiers sont quasi systématiquement libérés, relaxés ou punis avec du sursis.

Votre réponse
Postez un commentaire