Hommage de Hollande aux soldats tués en Afghanistan

Lors de son hommage aux quatre soldats tués en Afghanistan samedi dernier, le chef de l’État a évoqué le départ du sol afghan des troupes françaises.

Apolline de Malherbe
Le 14/06/2012 à 11:19
Mis à jour le 14/06/2012 à 11:33

Le président François Hollande s'est engagé jeudi à ce que le retrait des forces françaises d'Afghanistan, qui débutera "dans les prochaines semaines", se fasse "dans l'ordre et la sécurité". Rendant hommage aux quatre soldats français tués samedi en Afghanistan, lors d'une cérémonie solennelle aux Invalides, le chef de l'Etat a confirmé le retrait de quelque 2.000 soldats français, sur un total de 3.500, d'ici la fin de l'année.

"Le temps est venu de la transition"

"Nos troupes combattantes entameront leur départ du sol d'Afghanistan dans les prochaines semaines", a confirmé François Hollande, qui s'est engagé à ce que le retrait se déroule "dans l'ordre et la sécurité". "Le temps est venu de la transition", "appelée de leurs voeux par les autorités afghanes elles-mêmes", a-t-il déclaré, soulignant que le président afghan Hamid Karzaï le lui avait confirmé "ces dernières heures". Après le départ des forces de l'Otan, les forces afghanes doivent assurer elles-mêmes la sécurité de l'Afghanistan.

Toute l'actu International

La question du jour

Les manifestations en France peuvent-elles peser sur le conflit au Proche-Orient?