En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Hillary Clinton impute sa défaite aux piratages russes et au FBI

Hillary Clinton, le 2 mai 2017.
 

L'ex-candidate démocrate à la présidentielle américaine est revenue, mardi, lors d'une interview, sur sa défaite à l'élection de novembre, en imputant la responsabilité au FBI mais aussi à la Russie. 

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ksven
    ksven     

    Ah la la les fameux hackers russes et en collusion avec le FBI! Mais pas la CIA? Bizarre et si les hackers étaient nord-coréens? Ou alors, c'est le Saint-Esprit. Tout cela montre le niveau d'analyse de Mme Clinton. Il ne lui vient pas à l'idée que sa morgue ait pu la desservir?

Votre réponse
Postez un commentaire