En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le président bissau-guinéen, José Mario Vaz
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Et hop une nouvelle guerre civile qui se profile.

  • kris
    kris     

    tout ça pose le problème de l'interet d'investir dans une Afrique tenue par des autocrates! l'instabilité y est légion,pendant des années notre fric est entré dans le coffre fort de dirigeants menant grand train! alors;l'idée de m borloo serait idéale qi l’Afrique se constituait en états unis d’Afrique,pas en mosaïque de potentats !

Votre réponse
Postez un commentaire