En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le bateau de l'ONG néerlandaise "Women on Waves", au Guatemala.
 

L'ONG néerlandaise "Women on Waves" est surveillée par l'armée guatémaltèque depuis ce jeudi: elle souhaite aider les femmes à avorter. Une plainte a été déposée sur ordre du président Jimmy Morales. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire