En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La seule incertitude de ces élections législatives en Grèce est de savoir si Syriza remportera la majorité absolue.
 

Sondages, soutiens... Plus rien ne semble empêcher, Alexis Tsipras, l'homme fort du parti de gauche radicale Syriza, de devenir le chef du gouvernement grec au terme des élections législatives de dimanche. Pour la première fois en Europe, un mouvement anti-austérité pourrait prendre la tête d'un Etat.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Gpasdepseudo
    Gpasdepseudo     

    Le peuple grec invité à participer à une vaste escroquerie et une vaste arnaque. Bah, depuis la démission de Papandréou, c'est leur dada.

    gero51
    gero51      (réponse à Gpasdepseudo)

    Ah ces sur les banquiers ne vont pas être content si leur rente et leur capital investie s’envole !

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Vivement qu'il ait la majorité absolue

    gero51
    gero51      (réponse à MANENTIAL )

    Mais le TEG de nos crédits a venir risque de s'envoler, les banques auront des pertes a combler ...

    Baillonné
    Baillonné      (réponse à gero51)

    Oui mais on en est à un point ou il faut tout raser pour repartir à zéro et pour ça il faut passer par un extrême qui va forcément finir par ce que le peuple reprenne le pouvoir.

  • UnpolitikmentCorrek
    UnpolitikmentCorrek     

    Syriza!!! Syriza!!!
    Après se sera Podemos!

  • beaudolo
    beaudolo     

    Dans les pays "évolués", les systèmes dits "démocratiques", permettent de voir arriver au pouvoir n'importe qui, il suffit d'agir sur l'émotionnel des citoyens qui, il faut bien l'avouer, ne comprennent pas, pour une grande majorité d'entre eux, les mécanismes économiques mondiaux.
    Il a suffit à Hollande de se montrer à la tête d'une marche contre le terrorisme pour gagner 21 points dans les sondages, alors cela n'a strictement rien changer à la situation économiques des français.

    gero51
    gero51      (réponse à beaudolo)

    Comme les soit disant 25 % du front pas très national un déjeuner de soleil au premier beaux jours !

    UnpolitikmentCorrek
    UnpolitikmentCorrek      (réponse à beaudolo)

    21 point hier qu'il perdra demain! un déjeuner de soleil, du vent..... un vent de colère que l'on lui laisse découvrir... bientôt!

    gero51
    gero51      (réponse à UnpolitikmentCorrek)

    Comme les soit disant 25 % du front pas très national !

Votre réponse
Postez un commentaire