En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des militants et sympathisants de Syriza célèbrent leur victoire devant leur leader, Alexis Tsipras.
 

Le parti de gauche radicale anti-austérité devance largement le parti de droite au pouvoir. Syriza obtiendrait au moins 149 sièges au Parlement, 151 marquant la majorité absolue. "C'est un signe important pour l'Europe qui change", s'est félicité Alexis Tsipras.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • valgego
    valgego     

    La Grèce , exemple incontestable de l'irresponsable en faillite qui compte sur le voisin pour s'en sortir , alors qu'il vient d'engloutir 240 milliards pour faire bonne mesure , partager le butin , et consommer le mariage ,..... au lieu de lever l' impôt , des armateurs fortunés ,du clergé possesseur des terres et du citoyen dont la maison n' est jamais terminée pour ne pas le payer ; syrisa , c'est la gauche de 2012 en faillite en 2013 . L'Allemagne en 10 ans a absorbé le stalinisme de l'Allemagne de l'Est ,que la Grèce vient de récupérer et qui dans 100 ans n'aura toujours pas remboursé sa dette .

  • boris2749
    boris2749     

    Merkel va-t-elle se souvenir qu'en 1953 les chefs d'Etats n’avaient pas hésité à effacer une bonne partie de la dette allemande pour permettre la reconstruction ?

  • boris2749
    boris2749     

    Il y aura neuf élections parlementaires et deux présidentielles dans l'Union Européenne en 2015. Si le résultat grec se transforme en exemple, le visage du Conseil Européen risque de changer. En ce moment, les sociaux-démocrates et les conservateurs doivent se poser des questions.
    La GrèceLes pays concernés sont :
    * Grèce (c'est fait)
    * Espagne et Catalogne;
    * En Italie;
    * Rouyaume-uni;
    * Portugal;
    * Danemark;
    * Finlande;
    * Pologne ;
    * Estonie.

  • boris2749
    boris2749     

    A part l'UMP, en France tout le monde se réjouit : Front de gauche, Front national, EELV, PC, PS et aussi Dupont Aignan. Quelle belle unité (Ironie) !
    Tiendra t-elle face à l'addition présenté par l'Europe en remboursement de la dette grecque ?

  • boris2749
    boris2749     

    Ce qui est sur, c'est que cette victoire doit donner des aigreurs à Bruxelles, à Berlin et à Paris.

  • boris2749
    boris2749     

    149 sièges sur les 151 nécessaires pour gouverner seul. Avec quel parti Syriza va s'allier, Aube Dorée le parti d'extrême droite. Une sacrée alliance. Si cela arrive effectivement Melenchon va pleurer. En parlant de Melenchon que cette élection ne lui donne pas trop d'espoir.

    MANENTIAL
    MANENTIAL       (réponse à boris2749)

    Il est courant en Grèce de devoir refaire les élections faute de majorité
    Le parti arriver en tête prend en coup de pouce et la trouve.
    Ça tombe bien cela le reproche de celle de podemos
    Il a fait quoi le PASOK ?

  • DADOURUN
    DADOURUN     

    Ces 5 dernières années l' Europe avait mis la charrette avant les boeufs ... là, y aura plus de boeufs du tout ( c' est la méthode Coueuropéenne !!!)

  • Zero de conduite
    Zero de conduite     

    On peut toujours accuser les autres mais la corruption et l'incivilité sont les causes principales de la dette grec. En 2005 49% des Grecs ne payait pas d’impôt, en 2009 malgré quelques progrès l’évasion fiscale des indépendants s’élevait a €28 milliards ou 31% de la dette, sans parler d'un marché noir qui cette même année atteindra €65 milliards ou 25% du produit interieur brute.
    Les grecs ont voté pendant des années pour des populistes de droites qui promettaient tout et n'importe quoi, je crains qu'il aient fait la même chose avec un populiste de gauche

    Plakram
    Plakram      (réponse à Zero de conduite)

    Fraude fiscale en France par an : entre 60 et 80 milliards d'euros échappent à l'Etat

  • For Ever
    For Ever     

    Enfin un bol d'air pour la Grèce, les pauvres souffrent tant, n'oublions pas non plus que beaucoup d'immigrant passent par leur pays, charge supplémentaire ! Et que l'EU ne l'aide qu'en très peu de chose, pour ne pas dire en rien...néanmoins il ne faudrait pas tomber dans des dépenses excessives en se disant "bof on ne remboursera jamais" parce que la BCE n'a pas vocation à distribuer de l'argent comme si on était sur un plateau de monopoly, un peu ce que fait le Japon avec déjà 11 QE ;O

  • Charlotte
    Charlotte     

    Excellent!!! Merkel a eu quelques mois pour préparer son discours, hâte de l'entendre...

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire