En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Grande-Bretagne: un "pardon" à titre posthume pour des milliers d'homosexuels

A handout picture released by Sherborne School on June 22, 2012 shows British mathematician Alan Turing at the school in Dorset, southwest England, aged 16 in 1928. Leading scientists including Stephen Hawking urged Britain on December 14, 2012 to pardon World War II code-breaker Alan Turing, who committed suicide after he was convicted of the then crime of homosexuality. Often hailed as a father of modern computing whose code-cracking is credited with shortening World War II, Turing took his own life in 1954, two years after he was sentenced to chemical castration for the "gross indecency" of homosexuality. RESTRICTED TO EDITORIAL USE - MANDATORY CREDIT " AFP PHOTO / SHERBORNE SCHOOL " - NO MARKETING NO ADVERTISING CAMPAIGNS - DISTRIBUTED AS A SERVICE TO CLIENTS -- BLACK AND WHITE PICTURE
SHERBORNE SCHOOL / AFP
 

Le gouvernement britannique a annoncé en fin de semaine dernière s'apprêter à introduire une mesure accordant le pardon à titre posthume à des milliers d'homosexuels et de bisexuels reconnus coupables d'infractions sexuelles, désormais abolies en Angleterre et au Pays de Galles.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire