En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Aeham Al Ahmad est devenu un symbole, que les festivals s'arrachent.
 

PORTRAIT - Professeur de musique à Yamourk en Syrie, Aeham Al Ahmad s’est fait connaître en se produisant au milieu des ruines de son pays. Après un long périple sur la route des migrants, le jeune homme s'est retrouvé en Allemagne, où il espère vivre de sa passion.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire