En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Ai Weiwei à Londres en septembre 2015
 

L'artiste et dissident chinois Ai Weiwei s'est vu refuser une commande de Lego par l'entreprise danoise créatrice des petites briques en plastique. Invoquant des motivations "politiques", l'artiste a organisé une collecte et a rapidement récupéré suffisamment de Lego. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire