En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le giec croit au développement des énergies renouvelables
 

Un rapport du Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat (Giec), qui prévoit un boom des énergies renouvelables d'ici 2050 si des politiques d'accompagnement de leur développement sont mises en oeuvre, a été adopté lundi à Abou Dhabi.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • Moussachi
    Moussachi     

    Bien reçu ta réponse Blackjack. La sincèrité et l'audace sont de nobles vertus, même si chaqun garde ses convictions: c'est sans doute ça, la diversité qui donne des couleurs au monde.

  • Mac Adams
    Mac Adams     

    Sagissant de la répartition des terres et des types de cultures bénéfiques pour le monde où néfaste (type colza pour véhicules, les preuves se trouvent à foison, y compris il y a 2 semaines sur ARTE. Un chercheur allemand, dont je ne me souviens pas du nom (!) a élaboré un sys tème de calcul , qui dit que dans 50 années, au rythme actuel d'exploitation et surtout de consommation des populations, il nous faudra 2 planètes de plus!

  • eaudevie
    eaudevie     

    Doit-on attendre l'épuisement des energies fossiles avant de lancer enfin un grand plan sur l'energie renouvelable. Pour certain il n'y a pas de probleme a ce que je lis, pas de changement climatique (vous rirez moins dans 20 ou 30 ans) et donc le système actuel peut seulon vous perdurer Ad vitam æternam.... Ayez un peut de réflexion et de sens critique sur l'avenir de notre système economique et sur l'avenir de l'humanité.

  • Blackjack
    Blackjack     

    Oui toute mes excuse le silicum n'est pas un métal je sais pas pourquoi j'ai dit ça mais reste très utilisé dans de nombreux secteurs notemment la plusturgie ou tout ce qui touche à la chimie organique faisant de lui un composé très demandé mais je persiste le rendement est de l'ordre de 20% pour le standard et les prototypes sont de l'ordre de 30/35

  • fantome51
    fantome51     

    Tu as certainement raison pour le modèle mathématique. Mais au fait le tiens va a l'oppose ou ton opinion repose sur une certitude??

  • barakobama
    barakobama     

    Pour en savoir plus et parler avec instruction... tapez sur internet: ARTE+7/la quatrieme révolution.

  • Moussachi
    Moussachi     

    BLACKJACK: le silicium n'est pas un métal, mais tout simplement du ...sable. De plus, il n'est pas rare. Le rendement d'un panneau solaire ordinaire est de 30% et non de 20%. Maintenant il y a une nouvelle génération de panneaux solaire qui frolent les 40%. C'est peu, mais c'est mieux que rien ou qu'une énergie super polluante. Par contre trop de panneaux solaires pourrait générer une baisse importante de la température, car ils absorbent, piègent et ne restituent guère de rayons. Le mieux est une baisse de la natalité dans le monde entier et un panachage des énergies de type solaire, éolien, géotermique, hydrolien, maréemotrice, bois... en excluant bien sûr la dangereuse énergie nucléaire.

  • Armando_95
    Armando_95     

    Je ne sais pas ce que viens foutre ce mec de Greenpeace dans un rapport issu d'un soi disant groupe d'etudes que vous et moi finançons. J'espère qu'il n'a pas été payé pour sa pseudo contribution.
    Ceci dit, le GIEC est totalement discrédité et ce n'est pas ce nouveau rapport qui va changer çà. Ces chercheurs plus malhonnêtes qu'incompétent savrent quand même très bien qu'on peut faire dire n'importe quoi à un modèle mathématique en fonction des hypothèses choisies.

  • Mac Adams
    Mac Adams     

    Un rapport de plus, mais toujours pas de réactions concrètes. Il est vrai comme dit SETTER, que le problème majeur que doit solutinner l'humanité est la croissance démographique. Au rythme de croissance démographique, et au rythme actuel de croissance "matérialiste" des pays en dévellopement, nous n'aurons pas assez de terre pour nourrir tout le monde. C'est l'équivalent de deux planètes terre qu'il nous faudra. Moins d'humains sur terre c'est moins d'énergie, surtout renouvellable; c'est moins de pollution visuel, acoustique, terrienne, maritime etc, c'est plus de place pour tout les êtres vivants, la diversité naturelle préservée et aussi la diversité culturelle des humains renforçée, car plus dispersée. Bien sûr, l'hexagonerie avec ses, environ 48 réacteurs nucléaires, n'est pas prêt de sortir du bourbier.

  • mecdedroite
    mecdedroite     

    y'en a encore qui croient au réchauffement climatique?

    je n'en voit pas la moindre trace!

    le réchauffement: moyen pour les paysans et écolos de recevoir subventions et se payer leurs piscine (faut se rafraichir, non?)

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire