En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le 26 août 2008, à Tskhinvali, les Ossètes fêtent la reconnaissance de leur indépendance par la Russie, en brandissant les drapeaux de l’Ossétie du Sud et de la Russie.
 

La reconnaissance de l’indépendance de l’Ossétie du Sud et de l’Abkhazie par la Russie est le point d’orgue d’une crise qui fait renaître le spectre de la guerre froide.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • dean47
    dean47     

    Guerre froide?? c'est ridicule,le contexte n'est pas le même!!
    Guerre?? OUI,j'affirme haut et fort que sa penche de ce coter,un 3eme guerre mondial ne serait t'il pas bienvenue pour les faucons de tout pays et principalement les states?? ne vous y tromper pas,sa va arriver d'une manière ou d'une autre

  • Pieche
    Pieche     

    Il faut bien comprendre que les EU et UE n'accepterons jamais une alliance de la Russie avec la Chine contre le monde occidental. Si guerre froide il y a, elle sera bien entendu retenue par la force de frappe nucléaire de la France entre autres.

  • caro95
    caro95     

    article très clair et super bien rédiger mais c'est quand meme bien dommage d'avoir autant de conditionnel et d'hypotèses...lassant que l'on ne puisse jamais demelé le vrai du faux entre les informations officielles, journalistiques et la vérité que personne ne connaitra jamais!

    ecoeurant!

  • cynicman06
    cynicman06     

    Notre omniminimachin au nom de l'Union européenne n'a t il pas signé un accord avec les Russes et les Géorgiens? Et il s'en est vanté. Et les Russes s'assoient dessus. Merde alors. Ils ont dû comprendre en voyant son attitude avec le Chine qui s'en est servie de marionnette qu'on pouvait en faire ce qu'on voulait. Bravo les Russes. Et bel accord de paix...pets de notre clown de service.

Votre réponse
Postez un commentaire