En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le Premier ministre turc, Binali Yildirim, espère que l'Allemagne ne va pas "décevoir" la communauté turque y vivant.
 

Le vote au Bundestag sur une résolution reconnaissant le génocide des Arméniens, que nie catégoriquement le Turquie, constituera "un véritable test de l'amitié" entre Ankara et Berlin, a déclaré ce jeudi le Premier ministre turc, quelques heures avant le vote.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Rians83
    Rians83     

    En fait il n'y a que nous qui avons reconnu ce génocide perpétrer par les turcs. Le gouvernement et les assemblées de l'époque n'ont pas baissé leur pentalon

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Très forts ces Turcs, très très forts !

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    "Nos amis allemands n'ont pas le droit de décevoir une telle communauté"
    Menace à peine voilée, en gros ça sous-entend " maintenant que nous nous sommes bien incrustés et immiscés en grand nombre dans votre pays, va falloir faire gaffe à ce que vous faites, votez ou revendiquez, faire gaffe à ce que cela ne nous déplaise pas etc...".
    Des amis aujourd’hui mais potentiels ennemis de l'intérieur demain selon votre comportement, à vous de voir.

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    "Nos amis allemands n'ont pas le droit de décevoir une telle communauté"
    Menace à peine voilée, en gros ça sous-entend " maintenant que nous nous sommes bien incrustés et immiscés en grand nombre dans votre pays, va falloir faire gaffe à ce que vous faites, votez ou revendiquez, faire gaffe à ce que ne nous déplaise pas etc...".

Votre réponse
Postez un commentaire