En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Ce vendredi matin, Ed Miliband s'est dit "profondément désolé".
 

Pour les travaillistes, le choc est d'autant plus violent que les instituts de sondages avaient prédit jusqu'au bout des résultats très serrés. La déception n'en a été que plus forte, provoquant la démission du chef du Parti travailliste.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • gouik
    gouik     

    S'il y a UN point chez les anglais et les américains qui doit être salué, c'est celui ci. Chez nous c'est comme le chewing-gum, ça reste collé...

  • gouik
    gouik     

    S'il y a UN point chez les anglais et les américains qui doit être salué, c'est celui ci. Chez nous c'est comme le chewing-gum, ça reste collé...

Votre réponse
Postez un commentaire