En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le porte-parole de la Maison Blanche appelle le Congrès à prendre des mesures de "bon sens" pour limiter les violences avec les armes à feu.
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • yam46
    yam46     

    Démagogie..
    En France, où la législation sur les armes existe, elle n'empêche en rien les tueries, comme à ROYE(80), mais avec des armes de chasses, détenues par des gens qui ne chassent même pas.
    Si l'on veut aller au bout du raisonnement, aucune arme ne doit demeurer chez les particuliers.
    Pour les chasseurs, elle devraient être déposées en gendarmerie, point barre.

  • norton_13
    norton_13     

    Mais fermons-là, en France, même sans la vente libre d'armes, n'importe quel cinglé peut avoir une kalach ! Alors ça changera quoi ?

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à norton_13)

    Faut arrêter de déblayer sans réfléchir, 12.000 tués par arme à feu par an depuis 2012 (avant c'était 9000), rien à voir avec nos rares tueries même en comptant toute l'Europe et en y incluant les accidents, les suicides.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Boz Ramboz)

    "déblatérer" pas déblayer...

  • camus
    camus     

    Il serait temps au lieu de passer son temps à donner des leçons à la terre entière...!!!

    yam46
    yam46      (réponse à camus)

    de ne plus voir la paille das l'œil de l'autre ,mas la poutre dans le notre.

  • Grincheux
    Grincheux     

    Nous, on ne se pose pas le problème, car il n'y a que les malfrats et terroristes qui sont armés ....

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Grincheux)

    Plus de citoyens "normaux" qu'on peut le croire commettent des crimes par arme à feu en France, juste que ça fait pas la une et évidemment ça n'a rien à voir avec le carnage américain.

Votre réponse
Postez un commentaire