En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • ESTUAIRE
    ESTUAIRE     

    Selon Tepco, Masao Yoshida aurait reçu une dose de radiations de 70 millisieverts entre l'accident en mars 2011 et son départ de cette centrale du nord-est six mois plus tard. La compagnie écarte le lien entre cette exposition et le cancer de Masao Yoshida, arguant qu'il faut un délai plus long, d'environ cinq années, avant que les rayonnements n'entraînent ce type de cancer ".....................FRANCHEMENT ! j'en suis "baba" !.

  • Pasdupe
    Pasdupe     

    Aucune rapport ! aucun rapport ? mon œil !

  • Vendetta
    Vendetta     

    Mdr, le directeur qui meurt d'un cancer de la gorge dont on sait très bien que l'agent nucléaire est directement responsable, ils se foutent de notre gueule. Pour moi cela ne fait aucun doute, ce directeur a voulu jouer les héros et a été volontairement contaminé, il a dû prendre des risques inconsidéré et c'est mis en danger tout seul.

Votre réponse
Postez un commentaire