En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'Argentin Jorge Bergoglio, désormais le pape François
 

REVUE DE PRESSE - La presse française exprime jeudi son étonnement et des interrogations après l'élection de François, le "pape du bout du monde" et du "peuple". A l'autre bout du monde justement, en Argentine, patrie du nouveau pape, on célèbre après celle de Maradona, une autre "main de Dieu".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

10 opinions
  • colette
    colette     

    que de mobilisation médiatique, mais à mon avis l'église devrait arréter de faire de tels show, de plus pour ma part je trouve que ce pape est déjà trop vieux pour apporter du changement , enfin je lui souhaite longue vie papale

  • alastasar
    alastasar     

    Tout pour le pape! Et ce depuis plus d'une semaine... Il me semble assez choquant de voir l'imposante couverture médiatique dont fait l'objet notre sainte Eglise catholique. Je veille sur l'actualité avec Onemoretab, un site qui agrège toute la presse en ligne française et je constate jour après jour que les unes de tous nos journaux sont dévouées à la papauté... J'admets qu'il s'agit là d'un fait historique marquant mais de là à envoyer tout un bataillon de journalistes pour nous conter ""ad nauseam"", heure après heure, qu'il n'y a pas encore de petite fumée blanche qui s'échappe de la chapelle Sixtine, juste de la maudite fumée noire, c'est un peu passer du journalisme à la télé-réalité!
    Soyons honnêtes: nos églises sont vides, les catholiques pratiquants sont un peuple en voie d'extinction. Si la papauté intéresse encore (ou plutôt fait vendre du papier), ce n'est certainement pas pour la spiritualité, pour la foi ou même par curiosité théologique. Ce qui nous intéresse, c'est le show, le défilé symétrique de tous ces bonshommes en habits cramoisis, c'est l'étalage du faste et de la pompe, ce sont les intrigues, les scandales!

  • pasquedubien
    pasquedubien     

    on a le François , que l'on mérite..et ce n'est en France pas la première foi(s) !!!!

  • john75
    john75     

    Si je suis votre raisonnement simpliste, le figaro est un journal de droite conservatrice pour les ploucs de provinces. Deux tiers des parisiens sont des provinciaux d'origines. En provinces ceux que vous nommez les bobos, ce sont les notables.

  • eric3683
    eric3683     

    et la laïcité dans ça ??? il y a eu un battage médiatique, on nous a fait bouffer, des heures de remplissages télévisuelle sur le sujet. mais on s'en fout complètement. c'est rien de plus qu'une secte conservatrice, et vieillissante, basé sur une mauvaise interprétation

  • mirabelle
    mirabelle     

    Libe est la vision de la gauche primaire très sectaire qui ne sait que tombé dans ses chemin de travers comme DAB pour les bobo de gauche parisien qui ce prend pour le nombril du monde alors qu'il sont que des trou du cul ! Vive le PAPE François

  • reitop
    reitop     

    et bien heureusement qu'il devait privilégié la jeunesse on nous met encore un vieux il faudrait que l'église se renouvelle

  • eric3683
    eric3683     

    je vois qu'une chose de bien là dedans, ils vont éditer une nouvelle série d'euro, qui viendra enrichir la collection des numismates comme moi

  • Justin Case
    Justin Case     

    Libé est vraiment un torche cul sans nom, seul journal parmi tous ceux présentés ci-dessus qui n'a pas pu s'empêcher de salir l'arrivée d'un nouveau pape par un mauvais jeu de mot semi graveleux histoire de bien afficher son anticléricalisme primaire et son "impertinence" à deux balles. Consolation, ce journal pour latrines aura cessé d'exister quand l'église se portera toujours comme un charme... Bienvenu à Francis I !

  • Derek Zoolander
    Derek Zoolander     

    Quel vice! Un italien né en Argentine ou un argentin d'origine italienne pour nous présenter une parenthèse hypocrite avec un 1er pape "non européen"

Votre réponse
Postez un commentaire