En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

François Hollande en Chine: "le principe de démocratie n'est ni une obligation, ni une difficulté"

Mis à jour le
François Hollande jeudi lors de la conférence de presse donnée à l'occasion de sa première visite officielle en Chine.
 

Lors de sa conférence de presse jeudi, François Hollande est revenu dans son propos introductif sur des questions importantes: le rééquilibrage des relations commerciales et les droits de l'Homme, notamment.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

20 opinions
  • enkorplus
    enkorplus     

    Coluche disait: Dans un œuf, quand tu mélanges le blanc et le jaune, ça reste jaune... Et il ne connaissait pas pépère... PATHETIQUE

  • Philippe Serin
    Philippe Serin     

    Sarko nous fessaient le coup des "futur vente possible" du rafale Hollande le fait avec les "près commande possible" de Airbus tout sa juste pour faire oublié que lorsque les commandes en constructions seront fini le chômage technique les attendent car les soit disant futur 60 commande ne crée pas de l'emploie comme il veut le faire croire mais le maintient sans conté les intérims qui paie le prix du ralentissement des commande,ben vous croyez vraiment qu'Airbus ne peu pas allé plus vite avec des usines dans plein de pays mais pourquoi en faire 6 mois ce que nous pouvons le faire en 1 an0,6 mois au vrais de l'industrialisation et des avancé structurelle temps retardé par tous depuis XX années3.

  • Hollande007
    Hollande007     

    Pauvre type va!
    ils se marrent bien a Pekin avec un tel clown et sa maitresse! quelle image de la France, mon dieu!!

  • Hollande007
    Hollande007     

    tout le monde aura donc compris, que Hollande a aussi fait fuir les investisseurs chinois!! ce qui est un comble pour un socialiste ! faire fuir meme des investisseurs communistes!!
    Ca en dit long sur sa betise

  • Raymond
    Raymond     

    d'accord avec vous, avec les promesses faites sur la réduction du chômage, il est prêt à vendre la France en petits morceaux.

  • Gaulois58
    Gaulois58     

    Un pépére chez les chinois , pas pour parler de des droits de l homme ! Oubliant les Tibétains ,laissons encore plus venir de leurs espions industriel .oublions la balance déficitaires , est laissons les investir as leurs guises en France même oublier ou faire changer des lois pour leurs faire plaisir ! Que ne ferait un hollande pour Ses amis industriel ! le peuple Français ....faut qu il attendent 2017 ! ! ! Aussi longtemps la gauche va faire gagner du fric au max as leurs amis , mais c est la faute as Sarko !!!

  • geniette
    geniette     

    IL Y A DE L'EAU DANS LE GAZ ENTRE SERILLON ET TRIWEILLER LA POU-POULE DE HOLLANDE RIEN NE VA PLUS SOIT DISANT QU4ELLE N'AIME PAS QU'IL SE MELE DE CERTAINES CHOSES ; VOIR GALA DE MERCREDI

  • br71
    br71     

    Visite éclair, toujours suivit de sa Pompadour . Il se la joue. Mais, il n'est pas à la hauteur. Même en 37 h, les chinois ont bien vus le naz que nous avons à la tête de l'état.

  • Jean pierre Lacoste
    Jean pierre Lacoste     

    Ce naze est tellement content des chiffres du chômage qu'il va proposer aux chinois de nous en faire quelques centaines de millier en plus.

  • Elboyvinzz
    Elboyvinzz     

    je lis certains commentaires raillant le fait que les Chinois ne connaissent pas Hollande... Ok mais je suis sûr que certains sur ce forum ne connaissaient pas non plus le nom du nouveau dirigeant chinois avant aujourd'hui ! Sinon concernant la visite en Chine de Hollande c'est affligeant de voir à quel point il met aussi peu de poigne et de conviction dans son discours...

Lire la suite des opinions (20)

Votre réponse
Postez un commentaire