En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La france reconnaît le conseil national libyen
 

PARIS (Reuters) - La France reconnaît le Conseil national libyen (CNL) qui regroupe les insurgés contre le régime de Mouammar Kadhafi comme...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • BARLEDUC
    BARLEDUC     

    heu pouriez-vous changer le titre svp, non pas LA FRANCE mais SARKOSY reconnait le cnl..Merci

  • Marmittre
    Marmittre     

    Et la Gauche,elle est où? Elle a pas d'idée!Il va trop vite cette fois-çi.Nos bien-pensants dorment!

  • padoue
    padoue     

    Il a rejoint l'Otan et nous aussi par là-même,alors il n'a pas le choix,même si notre nouveau ministre était opposé à notre ralliement à l'otan,aujourd'hui il suit les ordres du petit général!!!!

  • beberd
    beberd     

    lui il veut jouer a bush

  • anticouillon
    anticouillon     

    On va se prendre une de ces veste quant la situation va se retourner !
    Pourtant gouverner c'est prevoir.

  • BETSALEEL
    BETSALEEL     

    Je crois savoir que DIEU a livré le petit Hongrois et grand président de la France, le ci-devant SARKOZY à la puissance d'égarement comme il l'a fait pour Pharaon. sinon, comment comprendre l'empressement de Sarko et ses potes à endosser une rebellion alors que lui gouverne tranquille en France. Avons nous le droit nous autres à pousser les francais à la révolte? Là où Chirac à mis plus de 04 ans pour reconnaitre implicitement le parrainage de la rebellion en Cote d'Ivoir, et bien sarko lui prend seulement deux semaines de reflexion. Gloire à Dieu, amen§§

  • Esso
    Esso     

    Voilà encore une nouvelle bêtise . Laissons les résoudre leur problème . Voilà ce que j'appelle de l'ingérence ... Faut être aveugle pour voir que c'est les intérêts pétroliers et spéculatifs . La Côte d'Ivoire peut imploser pas de problème mais si c'est la Libye , on y va .
    On a déjà fait les cons en Afghanistan et en Irak . On ne peut pas recommencer . Ce qui me fait sourire , c'est que les rebelles demandent le soutien de l'Otan . Les même qui soutiennent les talibans . Laissons les résoudre leur problème

Votre réponse
Postez un commentaire