En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La contestation ne faiblit pas en égypte malgré le discours télévisé de hosni moubarak
 

LE CAIRE (Reuters) - Au neuvième jour de la contestation, des manifestants se sont rassemblés place Tahrir dans le centre du Caire, mercredi matin,...

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • poigne de fer75
    poigne de fer75     

    Voilà les vrais défenseurs de la démocratie et de leur pays ils défendent leur Président " ÉLU" ..Dans certains Pays et aussi Egypte ,Tunisie etc... La gauche et ses extrêmes qui attise les Manifs ..! engendre souvent des Tyrans pour les Populations ( castro,le Ché, etc..) en voulant la démocratie trop rapidement on bascule dans l'intolérance du peuple ( souvent agité..?) et qui a toujours la haine de " CEUX " qui leur sont toujours supérieur ou plus riches ...et de là naisse les dictatures Fascistes de Gauche ....les soit disant libérateur de la démocratie deviennent des " TYRANS " mégalo .... Donc halte à la DICTATURE de la rue ...procédé non démocratique ? Quand c'est la " Volaille " qui fait l'opinion ...c'est jamais Bon ...? De plus égypte 80 millions d'habitants ...? le caire 20 millions ..? et seulement quelques milliers de manifestants dans les rues ...? La rue même en Égypte n'est pas Majoritaire ...! De plus la vraie " DICTATURE" en pays Arabes c'est la religion et ses obligations du Coran ... pas Mr MOUBARAK qui à protégé son pays des Intégristes depuis plus de 30 ans ....merci à lui . Car déjà en Tunisie ...le résultat de la" Bêtise Révolution" ...les Islamistes reviennent en Tunisie: les islamistes vers la légalisation? Le mouvement islamiste tunisien Ennahda (Renaissance) a déposé hieri au ministère de l'Intérieur une demande de légalisation, a indiqué Ali El-Aryath, porte-parole de ce mouvement ( 30 000 adhérents ..?) interdit par le régime de l'ex-président déchu Zine El Abidine Ben Ali qui avait bien protégé son Pays .... et bien les " SERPENTS " reviennent ...avec leur Dictature du Coran ..!

Votre réponse
Postez un commentaire