En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

par Erika Solomon BEYROUTH (Reuters) - Damas a été dimanche, pour la première fois depuis le début du soulèvement en Syrie, le théâtre d'une attaque...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • jean marie Le Templier
    jean marie Le Templier     

    PAS D'INTERVENTION LAISSONS LEUR GAGNER SEUL LEUR LIBERTE !!
    Sinon nous allons encore nous retrouver avec des partis politiques preligieux a la tete de cet etat!! pensons aux chretiens de syrie..QUE SONT DEVENUS LES CHRETIENS D'IRAK?..la deroute maintenant les eglises ont incendiees et les chretiens obliges de fuir!! merci les americains!!

  • Anik59
    Anik59     

    Nous n'avons pas à intervenir dans une guerre civile ! de quel droit soutiendrions nous plus un camp qu'un autre ! des morts sont inévitables, l'ingérence est intolérable, les occidentaux sont des malades de l'interventionnisme, ils feraient mieux de se soigner !

Votre réponse
Postez un commentaire