En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

"Femmes de réconfort": le ton monte entre Tokyo et Séoul

Japon - Corée - femmes de réconforts - statue - Seconde guerre mondiale 
Une statue d&squot;une adolescente installée devant le consulta japonais de Busan, en Corée du sud, a été érigée à la mémoire des  esclaves sexuelles de l&squot;armée impériale nippone, dites "femmes de réconfort".
 

Le Japon rappelle son ambassadeur basé en Corée du sud, ce vendredi. En cause: uns statue à la mémoire des esclaves sexuelles de l'armée impériale nippone, dites "femmes de réconfort".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire