En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Les trois travailleurs humanitaires français otages au Yémen depuis près de six mois à leur arrivée à Mascate, la capitale d'Oman.
 

Après 6 mois de captivité, les trois otages français libérés dimanche sont arrivés du Yémen, hier. Plusieurs sources disent qu'une rançon a été payée, mais le Quai d'Orsay dément. Une nouvelle fois, le débat ressurgit.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

104 opinions
  • convenan49
    convenan49     

    pourquoi aller dans des pays étrangers qui n'ont rien à faire de leurs concitoyens et risquer de se faire enlever pour etre une monnaie d'échange ce qui va leur permettre d'acheter des armes pour tuer.
    alors tous ces umanitaires n'ont qu'a regarder chez nous là ils verront aussi la misère.

  • vivelafrancemulticulturelle
    vivelafrancemulticulturelle     

    Déjà trés heureux de les revoir parmi nous !!! Aprés concernant si oui ou non, rançon doit être payée, je ne crains que mon avis importe peu et ne changera en rien la façon de faire des services secrets français.Au final, l'essentiel étant que le ou les otages soient libérés et peu importe si je puis dire la manière.

  • JOHNNIELS
    JOHNNIELS     

    RIENNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNNN

  • cv30
    cv30     

    Drôle d'attitude pour des journalistes de retour de captivité : en effet ceux-ci n'ont pas voulu être exposés aux questions et être filmés lors de leur retrouvaille avec leur famille alors que leur métier consiste à s'imisser dans la vie privé de tout le monde .
    Vive cette corporation de M.... !!!!

  • 22 les v'la
    22 les v'la     

    ne dit-on pas "charité bien ordonnée commence par soi même". Il y a assez à faire en France

  • Pepitoche
    Pepitoche     

    Le gaulois, vous n'avez rien compris au problème, vous avez plusieurs chars de retard.Vous mélangez les "pays lointains" absolument sûrs avec des contrées infestées de barbares, des preneurs d'otages affiliés de près ou de loin à al qaida dont nous avons entendu parler encore ces derniers mois. Les associations, le quai D'Orsay sont informés de la situation et véhiculent l'information. Les humanitaires qui se rendent dans ces pays "à risque" partent en connaissance de cause. Alors, après qu'ils ne viennent pas se plaindre.

  • leane150
    leane150     

    de payer des rançons pour ces personnes qui prennent des risques alors qu'ils le savent très bien mais en france nos gouvernants font tellement de conneries et on a tellement d'argent à dilapider pourquoi pas une de plus ou une de moins nous sommes tellement de la mouise qu'on est plus à ça près, on va encore taper sur les salariés pour payer

  • goyave
    goyave     

    Ah oui ! parlons en !
    Que les Associations s'assument pleinement et font leurs boulots sur leur propre territoire déjà ou alors qu'ils portent les conséquences en cas de coups terribles et au pire. Quant à M. NS, il réfléchit avec les pieds et non avec la tête.Celui/Celle qui va reprendre les finances de notre pays en mai 2012 aura pas mal de travail, il va falloir lui laisser du temps pour remettre chaque chose à sa place. C'est plus facile à tout défaire qu'à refaire, un vrai jeu de cubes nous attend tous, tout Parti confondu.
    Il va falloir lui laisser du temps pour remettre chaque chose à sa place et lui faire confiance car c'est plus facile de tout défaire qu'à reconstruire, un vrai jeu de cubes nous attend tous, tout Parti confondu.
    Tant mieux pour ces jeunes têtes brûlées, pour les prochains qu'ils réfléchissent bien,car ce n'est pas certain que cela se reproduise Pensez-y et arrêtez vos coups de têtes ou alors signez un papier vous engageant qu'en cas de capture vous abandonnez toutes initiatives pour vous faire libérer. Car on vous tiendra aussi pour Responsables de vos Libérations à coup de millions vue l'état de la France, votre pays où se trouve aussi vos familles qui vous pleurent tous les jours. Situation de la France qui part à la dérive pour vous faire plaisir. Alors STOP ! Faites de l'action humanitaire en France avant tout, il y a de quoi je vous l'assure. Si vous partez, ne demandez rien en échange, faut savoir s'assumer dans la vie. Va falloir se calmer -

  • elgringodelanoche
    elgringodelanoche     

    J'aurais plutôt dit 500 otages contre un terroriste,mais bon question de point de vue surement.

  • goyave
    goyave     

    celui qui va reprendre tout ça aura pas mal de travail, il va falloir lui laisse du temps pour remettre chaque chose à sa place. C'est plus facile à tout défaire qu'à refaire, un vrai jeu de cubes nous attend tous, tout Parti confondu.

Lire la suite des opinions (104)

Votre réponse
Postez un commentaire