En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Faut-il interdire la fessée dans toute l'Europe ?
 

La fessée est à l'ordre du jour ce mardi du conseil de l'Europe. Trente ans après son interdiction par la Suède, le débat est relancé. Dites-nous ce que vous en pensez !

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

207 opinions
  • elidus
    elidus     

    bien sûr qu'il faut interdire la fessée partout dans le monde, cela secoue en entier les petits enfants,les petits cerveaux, les bébés qui pleurent, qui font pipi au lit, tous les prétextes sont bons pour calmer ses nerfs etc...sans compter les nourrices filmées qui leur secouent la tête !traumatismes qui restent et aussi psychologiquement. Les coups par son père, mon mari a 52 ans et s'en souvient cela remonte à plusieurs moments toujours à son âge! je suis pour la non-violence et que chacun prennent ses responsabilités de parents sans violence en les éduquant avec la morale et des règles, trop de relâchement, manque de présence
    le enfants passent au second degré maintenant!!! j'ai 3 enfants et 5 petits enfants gentils, corrects et jamais de fessées

  • fork
    fork     

    faut pas prendre la peur de ses parents pour du respect!! je pense que frapper, car mettre une fessée c'est frapper son enfant!!
    Pourquoi ne pas permettre aux institutrices de le faire alors?? Elles les ont quand même un bon bout de temps, non? Et l'effet de masse sur des enfants ça doit être plus que terrible!
    Avant, je croyais comme vous, j'ai été d'ailleurs élevé comme ça! mais aujourd'hui je suis père et je considère que je dois montrer l'exemple et dans la vie, celui qui frappe pour résoudre ses problèmes c'est qu'il n'est pas assez intelligent et fort pour les régler autrement!!!

  • virg
    virg     

    Quel absurdité la féssée!!

    pour des adultes comme pour les enfants!!
    Taper un adulte (une féssée) c'est de la violence, mais taper un enfant serait de l'éducation...

    La france nous mène dans des combats contre la violence alors que l'on enseigne à nos enfants dès qu'il sont tout petit " si tu n'ai pas sage tu auras la féssée" donc en gros : si tu atteint mes limites je vais avoir recours à la violence... Il n'y a pas quelque chose de louche la dedans??

    Je travaille en maison d'enfant voici une histoire qui raconte l'absurdité des féssées :
    Un petit garon de 4ans, tape sur son copain (une petite tape sur le bras de rien du tout) parcequ'il lui a volé son jouet, j'interviens, lui dit "on pas le droit de taper", lui demande de lui dire ce qu'il ressent, ce qu'il veut autrement, et lui demande de sortir de la salle de jeu un moment car taper n'est pas un acte acceptable.

    Oui! sauf que... le matin m^me ce petit garcon avait cherché les limites de ma collègue (normal , cela fait partie du développement de l'enfant...) et elle lui a mis une féssée.

    Ou est la logique? Que comprend cette enfant de 4ans? Qu'un adulte à le droit de taper un enfant pour son bien? mais que lui n'a pas le droit de taper, il aura le droit de taper que les plus faible? euh pardon que les enfants, quand lui sera devenu adulte?

    Quelle absurdité...

    Pour moi, seul les parents ayant travaillé sur eux, appris à ce connaitre, remis en question l'éducation de leurs parents, seront ne pas transmettre leurs colères injustifié sur leurs enfants. Les autres continurons a dire "une féssée ca ne fait pas de mal"

    Bien sur certains enfants si on leur demande dirons, "c'est pour mon bien" pour ne pas contredire leurs parents, mais regardai dans les yeux de l'enfants ce qu'il ressent quand il recoit une féssée : humiliation ,grande tristesse, colère, peur. c'est ca qui est bon pour nos enfants????

    ces jeunes de cité comme certains disent ici, ont recu bien plus de fésée que vous le croyez... ils on grandi souvent dans un climat de violence et ou d'insécurité et reproduisent, quoi de plus naturel??!! Les autres de "bonne famille" continurons a transmettre cette violence mais de facon acceptable : en ce moquant des plus faible, dénigran les catégories dite plus faible (on entend souvent parlé de cas soc', de racailles...) ou encore iront mettre des féssées à leurs enfants, toujours pour leurs bien bien sur....

    Une loi sur la féssée ne mettrer pas les parents en prison!!!!!
    En suède, allemagne, Italie... et les 22 autres pays qui ont déja mis en place cette loi ne mettent pas les parents en prison, mais font de la prévention contre cette éducation à la violence!
    20 aprés la loi en suéde plus que 20pourcents des parents mettent des féssées contre quasi 80pourcents il y a 20ans, et aujourdh'ui la violence est beaucoup moins présente en suède qu'en France.

    Donc pour une éducation Sans violence!!!!!

    Bravo Mme Antier!! Continuer votre combat!!
    Pour et avec les enfants!!!!

  • virg
    virg     

    Je suis tout a fait daccord!

    Quel absurdité la féssée!!

    pour des adultes comme pour les enfants!!
    Taper un adulte (une féssée) c'est de la violence, mais taper un enfant serait de l'éducation...

    La france nous mène dans des combats contre la violence alors que l'on enseigne à nos enfants dès qu'il sont tout petit " si tu n'ai pas sage tu auras la féssée" donc en gros : si tu atteint mes limites je vais avoir recours à la violence... Il n'y a pas quelque chose de louche la dedans??

    Je travaille en maison d'enfant voici une histoire qui raconte l'absurdité des féssées :
    Un petit garon de 4ans, tape sur son copain (une petite tape sur le bras de rien du tout) parcequ'il lui a volé son jouet, j'interviens, lui dit "on pas le droit de taper", lui demande de lui dire ce qu'il ressent, ce qu'il veut autrement, et lui demande de sortir de la salle de jeu un moment car taper n'est pas un acte acceptable.

    Oui! sauf que... le matin m^me ce petit garcon avait cherché les limites de ma collègue (normal , cela fait partie du développement de l'enfant...) et elle lui a mis une féssée.

    Ou est la logique? Que comprend cette enfant de 4ans? Qu'un adulte à le droit de taper un enfant pour son bien? mais que lui n'a pas le droit de taper, il aura le droit de taper que les plus faible? euh pardon que les enfants, quand lui sera devenu adulte?

    Quelle absurdité...

    Pour moi, seul les parents ayant travaillé sur eux, appris à ce connaitre, remis en question l'éducation de leurs parents, seront ne pas transmettre leurs colères injustifié sur leurs enfants. Les autres continurons a dire "une féssée ca ne fait pas de mal"

    Bien sur certains enfants si on leur demande dirons, "c'est pour mon bien" pour ne pas contredire leurs parents, mais regardai dans les yeux de l'enfants ce qu'il ressent quand il recoit une féssée : humiliation ,grande tristesse, colère, peur. c'est ca qui est bon pour nos enfants????

    ces jeunes de cité comme certains disent ici, ont recu bien plus de fésée que vous le croyez... ils on grandi souvent dans un climat de violence et ou d'insécurité et reproduisent, quoi de plus naturel??!! Les autres de "bonne famille" continurons a transmettre cette violence mais de facon acceptable : en ce moquant des plus faible, dénigran les catégories dite plus faible (on entend souvent parlé de cas soc', de racailles...) ou encore iront mettre des féssées à leurs enfants, toujours pour leurs bien bien sur....

    Une loi sur la féssée ne mettrer pas les parents en prison!!!!!
    En suède, allemagne, Italie... et les 22 autres pays qui ont déja mis en place cette loi ne mettent pas les parents en prison, mais font de la prévention contre cette éducation à la violence!
    20 aprés la loi en suéde plus que 20pourcents des parents mettent des féssées contre quasi 80pourcents il y a 20ans, et aujourdh'ui la violence est beaucoup moins présente en suède qu'en France.

    Donc pour une éducation Sans violence!!!!!

    Bravo Mme Antier!! Continuer votre combat!!
    Pour et avec les enfants!!!!

  • BERMY
    BERMY     

    Je pensais que la Loi sur l'interdition de "penser" était déjà votée et appliquée depuis longtemps !!!!!
    Vous avez un rejeton, bien... deux et demi, c'est mieux pour les statistiques..... Vous avez obligation de l'emmener voir le médecin à dates fixes.... même s'il n'est pas malade ! Ohé, le trou de la sécu !!!. Obligation de l'inscrire à l'école, bien sûr, si vous ne comprenez pas que c'est indispensable, on vous sucre les allocations ! Normal !... Là, s'il est malade et reste à la maison, ça devient tangeant .... obligation scolaire... Mais si vous l'envoyez à l'école "malade" vous devenez un parent indigne ! Vous devez l'éduquer aussi, Bof, la politesse n'est pas indispensable, mais, quand même.... Tenter au moins d'éviter qu'il ne devienne un voyou.... Et pour ça, pas facile, selon le caractère de l'enfant ! On nous a ôté tous les moyens de pression que l'on pouvait avoir sur l'enfant. L'enfant fait des bêtises avant sa majorité, c'est vous, Parents qui chargez ! Eh oui, il fallait être meilleur éducateur, c'est votre faute. Le soir, si votre enfant est un peu difficile, ne l'enfermez pas dans sa chambre, surtout, ne lui confisquez pas son mobile non plus... La Loi ? je ne sais pas, mais les gendarmes vous condamnent déjà si ce petit se plaint ! Vous le laissez sortir, surtout pas, les gendarmes ont ordre de vous le ramener et c'est vous, Parents, qui vous faites gronder !

  • Alexandre du Haillan
    Alexandre du Haillan     

    Bonjour,
    J'ai été un enfant hyperactif durant toute mon enfance et donc un enfer pour mes parents. Mon père n'a jamais levé la main sur moi contrairement à ma mère qui, de temps en temps, n'hésitait pas à me donner la "fessée". Je n'ai jamais était traumatisé par ces corrections et au contraire je la remercie d'avoir su me remettre à ma place lorsque celà était nécessaire. Le plus important est de ne pas confondre fessé ponctuelle et violence quotidienne. L'enfant ne doit pas vivre dans un climat d'hostilité mais comprendre qu'il existe des règles à respecter.

  • Benoit38
    Benoit38     

    Je suis père de 4 garçons de 8 à 14 ans, je leur transmets des valeurs et je n'ai pas l'impression d'être laxiste, de tout laisser faire; mes fils sont polis et disciplinés et s'il m'arrive de mettre la fessée lorsque les limites sont franchies, cela n'est pas fréquent du tout. Je ne les ai jamais giflé mais je donne la fessée.
    considère que la fessée

  • CROM
    CROM     

    L'europe, tu viens plus aux soirées...

  • aguilas
    aguilas     

    Qui n'a pas donné une fessée à son enfant chéri? La fessée n'a jamais tué ni traumatisé qui que ce soit! (ne pas confondre "fessée" et "gifle") Ne jamais frapper un enfant au visage ou sur la tête, mais panpan cucul n'a jamais fait de mal!!!!! On fait vrament des histoires pour rien!!!!

  • man1664
    man1664     

    Oh!!! merde c'est ma femme qui ne va pas être contente elle qui aimait tant la fessée ......
    (ils n'ont pas d'autres soucis ..)

Lire la suite des opinions (207)

Votre réponse
Postez un commentaire