En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les forces irakiennes font feu derrière une ligne de front, dans le sud de Fallouja, le 31 mai 2016. (Photo d'illustration)
 

Au moins 20.000 enfants sont bloqués dans Fallouja et risquent le recrutement forcé par les jihadistes qui contrôlent cette ville d'Irak assiégée par les forces armées, a indiqué ce mercredi le Fonds de l'ONU pour l'enfance (Unicef).

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • AgentK3
    AgentK3     

    Et leurs parents sont de quels côtés pour être rester aussi longtemps dans cette province tenue par les singes de daesh... les autres sont déjà chez nous en Europe...

Votre réponse
Postez un commentaire