En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Le député PS de Seine-Maritime, interviewé par Jean-Jacques Bourdin, a réagi à l’opposition de la Chine à un contact entre la France et le dalaï lama.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Raio
    Raio     

    je pense que les sportifs n'ont pas leur mots a dire. ce n'est pas leur objectif, le sportif son job d=cest de competir.

    je pense que les politiciens devraient reagir.
    normalement les hommes politiquers sont des leadeurs. voila, les gens sont censer s'aligner derriere leur politiciens, car ce sont ceux qui qui representent nos idees.

    voila tant que les politiciens n'apporteront pas leur accord au boycott, pas la peine de boycotter

  • tabuk
    tabuk     

    pour pekin l'on ne peut demander aux athletes le boyccott...ils ont faits des sacrifices durant 4 ans pour atteindre leur graal...les politiques parleront pour ne rien dire ou faire(comme d'habitude)...alors pourquoi ne pas demander la demission en bloc des membres du C.I.O qui sont les seuls et vrais responsables de la designation de pekin

Votre réponse
Postez un commentaire